Translate

mercredi 21 mars 2018

Comme une tortue en eaux troubles


      J'ai un aveu à vous faire: je me camoufle trop souvent quand je confronte des difficultés. Je ne pratique pas la politique de l'autruche; ce serait trop facile et trop ordinaire. Je rentre dans ma coquille puis je bats en retraite... comme une tortue des mers. Qui ne connait pas cet animal marin qui une fois sur terre prend une éternité pour se déplacer parce qu'il transporte ce qu'il lui sert à la fois de maison et de forteresse sur le dos? Eh bien ces derniers temps, je dois avouer que je me suis trouvée des points de similitude avec cette créature fascinante. Fidèle à mon signe astrologique -je suis capricorne- je  semble réfléchie et calculée dans ma vie professionnelle, en parfait contrôle alors que dans le domaine du privé, je deviens une tortue parce que je suis fatiguée de me battre. Certains d'entre vous se sont-ils reconnus dans mes aveux? Ne vous en faites pas, vous êtes à l'abri de toute critique ou jugement derrière vos écrans. Malheureusement si vous êtes un tantinet comme moi, vous allez vite vous rendre compte que cette méthode, qui dans un premier temps peut sembler salvatrice, peut aussi vous transformer en votre pire ennemi. Du moins, c'est ce qui est entrai de m'arriver. Alors que faut-il faire dans un pareil cas? Identifiez le problème et après? Se donner du temps pour repartir sur de nouvelles bases. Et ça c'est très difficile à accomplir parce que cela prend du temps, parce que tout le monde ne comprend pas tout et que tout le reste doit devenir une priorité de second ordre. 
      Rien qu'à l'écrire mon coeur s'allège et ma respiration se régularise. Mon imagination s'emballe et j'ai envie de créer d'autres histoires. Vais-je encore bloquer sur le passé, ressentir de l'appréhension et encore faire ma tortue? Bien évidemment pour quelques temps encore mais en attendant que la pression baisse après que j'aie arraché le bandage de la plaie d'un coup sec, je vais me concentrer sur ce que j'aime le plus au monde après les gens que j'aime: mon alcôve, mon monde, mes écrits. La tortue avancera lentement sur la terre ferme mais elle finira bien par battre le lièvre qui personnifie mes difficultés. En attendant, je vous dits "à la prochaine mes chers lecteurs"! 
Alexa Madrexx
      *** courtoisie photo: Google images: www.allociné.fr
       

Dernière parution et extrait d'une nouvelle... Surprise!

          Coucou mes lecteurs! Sans préambule je vous présente mon dernier né. C'est un petit recueil de nouvelles disponible sur A...