samedi 24 juin 2017

Les femmes oubliées: contexte derrière le tome 3 de mon roman


       Laissez-moi vous rappeler la pensée que j'ai retenue pour cette troisième et dernière partie de mon livre:« Dans la vengeance comme dans l’amour, la femme est plus barbare que l’homme ».  Friedrich Nietzsche. Elle explique vraiment l'idée centrale que j'ai voulu exploiter dans cette partie de mon roman. Sans vouloir tomber dans un polar ou un roman policier, j'ai corsé un peu le suspense des histoires amoureuses du clan Abellard et de leurs proches. Loin de délaisser mon héroïne principale et sa famille Catherine Abellard, je me suis intéressée principalement cette fois-ci à deux femmes de son entourage qui participent activement dans sa vie: il s'agit de Roberta Davidson sa directrice générale et de Léonie Rousseau, l'assistante de Naomi Larochelle sa meilleure amie et coiffeuse. La première femme Roberta a été uniquement une partenaire d'affaire pour Catherine Abellard mais plus l'histoire avance, plus on découvre qu'elle a un lien plus personnelle avec elle. Tandis que Léonie se fera une place malgré elle au sein du clan alors qu'Édouard Devarrieux revient en selle alors que ce dernier affronte Tatiana de front. Les esprits s'échauffent, des anciennes rivalités reviennent au tapis et les fantômes qui étaient venus hanter Daniel Théodore reviennent en force. Alors ce que Catherine a cru que Tatiana et sa fille étaient un problème de taille, ce qui l'attend au tournant est bien pire que tout ce qu'elle a pu imaginé. Plus encore, elle doit à tout prix protéger Karina sa fille même si elle doit  envisager la possibilité de faire d'énormes sacrifices. 
       "Les femmes oubliées" c'est aussi Roberta qui est obsédée par son ancien amant Thomas Lafontant et qui ne comprend pas comment il a pu refaire sa vie sans elle alors qu'elle n'arrive pas à se défaire du passé. C'est également Léonie qui se remet d'une déception amoureuse qui fait une rencontre inopinée qui va bouleverser sa vie à jamais. Deux femmes complètement différentes qui s'introduiront dans la vie des mes personnages principaux pour les embellir ou les torturer. Des figures qui ont été jusque là dans l'ombre qui se révèlent des atouts clés dans la vie de ces gens y compris celle de Catherine Abellard. 
          Je souhaite que ces explications vous aiguiseront votre curiosité littérature pour dévorer ce roman qui ne demande qu'à être lu par vous. En attendant, je reprends ma plume et mon ordinateur pour démarrer un nouveau projet. À bientôt! Cordialement, 
Alexa Madrexx

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Votre opinion est importante pour moi. Je vous invite à me faire de vos impressions sur mes textes. Il me fera plaisir d'en parler avec vous.

Déserteur

*** courtoisie: Google images Déserteur S’il faut verser des larmes amères intarissablement Les lendemains silencieux d’une vie...